Un jeune entrepreneur de jardins mise sur l’efficacité et le souci du détail grâce à une station robotisée

30.01.24

Partager sur

Un jeune entrepreneur de jardins mise sur l’efficacité et le souci du détail grâce à une station robotisée

C’est en 2014 que Pieter Gyssels, un jeune homme de 27 ans, lance sa propre entreprise à Sleidinge, en tant qu’entrepreneur et architecte paysagiste indépendant. Moins de deux ans plus tard, il remporte la médaille de bronze dans la catégorie « Jeunes Talents » du concours De Vlaamse Tuinaannemer, puis la médaille d’argent du concours du meilleur constructeur belge d’étangs de baignade en 2020. Entre-temps, le jeune professionnel vert et son équipe exercent surtout leurs talents dans la plus haute catégorie horticole de Gand et de ses environs. « Nous avons travaillé dur pour atteindre ce niveau », dit-il. « Le souci du détail et la volonté de s’améliorer en permanence ont été des facteurs déterminants. » Et ce n’est pas un hasard si l’ensemble de ces éléments ont poussé Pieter à frapper à la porte de Topolaser durant l’été 2022.

 

 

C’est sur le papier qu’a eu lieu le premier contact avec Topolaser, quelque temps auparavant. Pieter : « En lisant un article de GreenPro j’ai découvert comment un autre entrepreneur de jardins (dossier Tuinen Van Strydonck) avait optimisé ses projets grâce à une station totale Leica. L’enthousiasme qu’il a manifesté - non seulement pour l’appareil, mais aussi pour Topolaser - a suffi à m’inciter à appeler ce fournisseur. Après une brève démonstration et une explication détaillée de la part de mon interlocuteur Jochen, j’étais l’heureux propriétaire d’une station totale Leica iCR70. »

 

 

Une préparation efficace

 

Pieter dit avoir vite compris qu’il avait fait le bon choix. « À chaque étape d’un projet, on réalise d’importants gains, aussi bien de temps et de précision que de matériaux, grâce à l’iCR70. Par exemple, nous n’avons plus besoin de mesurer nos projets à l’aide d’un mètre ruban, de convertir des plans papier en un modèle numérique, et nous pouvons baser quasi immédiatement notre projet sur l’état le plus récent et le plus précis. Rien que pour le relevé initial et la préparation des plans, nous gagnons ainsi facilement une journée entière de travail. »

 

Pieter constate un gain de temps similaire lors du traçage des travaux. « Grâce au remplacement de la station totale manuelle par une station totale robotisée, je suis parfaitement à même de préparer seul les travaux du lendemain après ma journée de travail. »

 

"Si, par le passé, le traçage de parterres aux formes organiques ou de systèmes d’arrosage pouvait vite prendre une demi-journée, aujourd’hui, Pieter l’effectue en quelques heures seulement, avec la garantie d’un travail impeccable."

 

Si, par le passé, le traçage de parterres aux formes organiques ou de systèmes d’arrosage pouvait vite prendre une demi-journée, aujourd’hui, Pieter l’effectue en quelques heures seulement, avec la garantie d’un travail impeccable. « En d’autres termes, nous ne perdons plus de temps ni de ressources précieuses à refaire des mesures et des calculs. De plus, nous pouvons continuer à travailler en toutes circonstances avec la station totale, ce qui n’est pas forcément le cas avec un GPS parce que les bâtiments, les arbres, les buissons, etc. peuvent avoir un impact significatif sur la précision lors de l’utilisation d’un récepteur GNSS. La station totale est simplement installée sur le chantier, pour le relevé de plusieurs points fixes. Nous pouvons ensuite entamer directement et avec une grande précision la phase de mesurage et de traçage. »

 

Mise en œuvre documentée

 

Un autre atout de la station totale, selon Pieter, est la création rapide et facile de plans « as built » (conformes à l’exécution). « Le client final ne pose peut-être pas encore explicitement la question, mais chaque fois que nous l’abordons, nous constatons que cela renforce la confiance. Pour nous aussi, notez. Si, lors de la plantation d’arbres en grosse motte, nous savons parfaitement où et à quelle profondeur se trouvent les canalisations souterraines, nous pouvons au moins déjà éviter énormément de stress et d’éventuels dommages. »

 

 

Disponible à tout moment

 

Pieter est un jeune entrepreneur doué pour la technologie, ce qui explique certainement qu’il a pu maîtriser rapidement les nombreuses fonctionnalités de l’iCR70. Cependant, tous les professionnels verts et de la construction pourront, selon lui, tirer également avantage de cet appareil dans un avenir proche, grâce au soutien des experts de Topolaser.

 

« L’appareil proprement dit est nettement plus convivial que d’autres solutions, mais Topolaser ne ménage pas ses efforts pour aider ses clients à aller de l’avant. Jochen et Nicola savent exactement ce qu’ils font, ils dispensent une formation claire et ciblée puis restent facilement joignables pour toute question. Si vous vous trouvez sur un chantier et qu’un problème vous empêche de poursuivre votre travail, il vous suffit de passer un coup de fil pour obtenir une réponse immédiate. Entre-temps, ils vous libèrent de tous les soucis liés à l’étalonnage et au calibrage. Ce qui n’est pas le cas dans bon nombre d’entreprises. »